LABO TYPIQUE

Nous sommes un collectif de trois jeunes designers graphiques regroupés sous le nom de Labo Typique : nous travaillons en collaboration sur divers projets dans le champ du design graphique, et envisageons notre pratique comme un laboratoire d’expérimentations, à la croisée entre l’imprimé et le numérique.

CONTACT

LABO TYPIQUE
Ariane Corfmat, Julian Lagoutte, Sirima De Rességuier
Conception graphique et développement web : Labo Typique
Caractères typographiques : Typique par Labo Typique et Porpora par Davide Montesano

COLLECTIF

ARIANE CORFMAT

Dans mon approche du design graphique, je croise différentes pratiques comme la vidéo, le web, imprimé, l'illustration. J'aime faire des aller-retours entre différents médiums, l'imprimé répondant à l'écran et inversement.
La culture de l'informatique nourrit mes dessins, essayant de mettre en exergue des situations quotidiennes en les tirant vers le côté humouristique. L'écriture du code est une de mes préoccupations, j'essaie de le rendre plus compréhensible, de façon à ce qu'il soit plus facilement appréhendable, l'amener vers la narration pour faire voyager le lecteur. Une de mes autres préoccupations est l'interaction, la participation entre le public et l'objet, que ce soit dans la finalité ou dans la conception. Elle peut mener à une autre forme que l'on n’aurait pas imaginé, le public peut aussi se saisir de l'outil que l'on lui met à disposition, devenant créateur à son tour.

JULIAN LAGOUTTE

Ma pratique du design graphique se trouve à la croisée du numérique, l’animation, les techniques d’impression, la typographie et l’illustration. Je n’hésite pas à jongler entre ces différents médias, tout en réfléchissant à la façon dont ils peuvent se compléter, pour garder une pratique aussi transversale que possible.
J’aime aborder le design graphique de manière ludique, que ce soit dans mon processus de travail, ou la nature des objets que je produits. J’ai à coeur de créer des objets qui s’adressent directement à un public, parfois grâce à des dispositifs narratifs, ludiques ou pédagogiques, parfois en incitant le public à prendre lui-même possession de ces objets, par le biais d’outils ou de règles du jeu. Ces questions ont fait l'objet de mon DNSEP en 2019 à l’ÉSAD Valence.

SIRIMA DE RESSÉGUIER

Ma pratique du design graphique s’inscrit principalement à travers des projets éditoriaux variés, allant de l’édition à l’illustration, la vidéo ou encore le web, en envisageant la manière dont ces médiums peuvent se rencontrer et dialoguer entre eux. Sensible à des questions liées au partage, et aux contraintes de temps et de lieux, j’aime imaginer des dispositifs graphiques visant à solliciter la participation du public dans mes projets. En ce sens, j’explore le médium de la performance comme une invitation à intégrer le public dans l’œuvre -parfois même d’y laisser sa trace ; de cette manière, la dimension participative me semble encore plus intéressante.
Diplômée d’un DNSEP, j’ai développé durant mon master une recherche autour du partage de la lecture, et des outils que dispose le designer afin d’initier un moment d’échange autour du livre.

PROJETS

BONNE ANNÉE

BONNE ANNÉE

Cette année 2020 symbolise pour le Labo l'année du départ. C'est ce thème que nous avons choisi pour créer chacun un visuel de carte postale.
Elles seront prochainement imprimées en partenariat avec le Tâche Papier.

PULPFUNCTION

PULPFUNCTION

Avec Pulpfunction, nous produisons des histoires, entièrement codées en javascript, à la manière d’un cadavre exquis. Nous remplissons tour à tour les cases de « bandes dessinées numériques », qui font office de plateau de jeu. La règle du jeu est la suivante : raconter une histoire à deux par un échange de fonctions javascript. Chaque fonction doit produire une animation ou un événement qui donne suite à la précédente. Nous ne communiquons jamais l’un et l’autre sur le contenu de la case en construction, laissant à chaque fois la surprise à l’autre sur la suite de l’histoire.

Ces histoires sont rassemblées dans une plateforme, PulpFunction, pour les rendre accessible à la lecture. D’autres histoires sont en construction entre nous et avec éventuellement d’autres personnes qui souhaiteraient se prêter au jeu.

PulpFunction est à la fois un espace où nous nous positionnons en tant qu’auteurs, mais elle est également destinée à devenir un outil pédagogique. En effet, le code de chaque histoire est accessible au lecteur, à la manière de cartouches de bande dessinée. Il est le narrateur de l’histoire, facilement compréhensible de par l’utilisation du français, le nommage des variables, des fonctions et l’utilisation des commentaires. Le lecteur est alors invité à effectuer une seconde lecture, pour comprendre et décrypter, à sa manière, comment agit le code.

• Aller visiter pulpfunction •

FESTIVAL D'UN JOUR

FESTIVAL D'UN JOUR

Bande-annonce de la 25ème édition du Festival d'un jour, qui s'est tenue du 18 au 23 mars 2019. Co-réalisée avec Nicolas Flory, Elisa Collenne et Noémie Panaye. Musique par Nathanaël Bergèse pour Adélie Prod.

Le festival d'un jour est un festival de cinéma d'animation qui a pour objectif de faire partager le monde du cinéma avec le plus grand nombre. L'Équipée nous a invité pour sa 25ème édition à réaliser sa bande annonce, en partant de l'affiche du festival, de son animal, ainsi que les thèmes récurrents de la programmation : la ville à la plage, la déformation et la démesure. L'affiche représente un poulpe et est produite par François Vogel, artiste chercheur en photo et vidéo. Ce dernier aime, dans son travail, manipuler notre perception du réel, en utilisant notamment le procédé du stop motion. Nous sommes donc parti avec cette intention dans la réalisation de cette bande annonce.

TYPIQUE

TYPIQUE

Le Typique est un caractère typographique dessiné dans l'esprit des peintres en lettre et des titrages en gros corps. Il donne suite au workshop initié par Alaric Garnier en mars 2017 à l'ÉSAD •Valence. Spécimen imprimé en sérigraphie.

FESTIVAL D'UN JOUR

FESTIVAL D'UN JOUR

Bande-annonce de la 24ème édition du Festival d'un jour, qui s'est tenu du 18 au 24 mars 2018. Co-réalisée avec Nicolas Flory et Marie Mayet. Musique par Nathanaël Bergèse pour Adélie Prod.

Le festival d'un jour est un festival de cinéma d'animation qui a pour objectif de faire partager le monde du cinéma avec le plus grand nombre. L'Équipée nous a invité pour sa 24ème édition à réaliser sa bande annonce, en partant de l'affiche du festival, de son animal, ainsi que les thèmes récurrents de la programmation : les grands espaces et la vieillesse. L'affiche représente un chien et un crabe et est produite par le réalisateur Jean-François Laguionie.